Figen Yüksekdağ, ancienne coprésidente du HDP, reste en prison

mardi 6 novembre 2018
par  Amitiés kurdes de Bretagne

Lors de la 7ème audience de septembre dernier, Figen Yüksekdağ, ancienne co-présidente du Parti démocratique des Peuples (HDP?), s’était défendue en niant les accusations portées contre elle : « je suis une otage jetée en prison mais je suis très fière du combat que j’ai mené ».

Lors de la 8ème audience, à laquelle la prévenue n’était même pas présente, la 16° Haute Cour pénale d’Ankara, qui a tenu séance au campus de la prison de Sinan, a décidé de maintenir Figen Yüksekdağ en détention au motif de "de soupçons d’activités criminelles profondes".

La prochaine audience est fixée au 16 janvier 2019.

André Métayer


Sur le Web

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 21 janvier 2018

Publication

1297 Articles
Aucun album photo
122 Brèves
24 Sites Web
27 Auteurs

Visites

0 aujourd’hui
5 hier
1209035 depuis le début
Aucun visiteur actuellement connecté